Pourquoi y a-t-il un trou dans les hublots d'avion ?

 

Avez-vous déjà remarqué le petit trou dans les hublots de l'avion ? Pas de panique, il ne s’agit pas d’un défaut de fabrication ou d'un effet de style, mais plutôt d’une particularité pouvant contribuant à la sécurité, voire à la survie, des passagers une fois tout là-haut. 

Print Friendly and PDF

 

Les hublots sont composés de trois vitres  

 

La plupart des hublots en cabines sont composés de trois vitres- une à l'intérieur, une au milieu et une tout à l'extérieur. Elles sont toutes les trois fabriquées à l'aide d'une résine super résistante. C'est sur la vitre du milieu que le petit trou est placé. Seules les vitres extérieures et intermédiaires sont structurelles, tandis que la vitre intérieure sert plutôt de protection pour éviter de briser les autres. Donc le petit trou ne sert à régulariser la pression en cabine, que si la vitre extérieure venait à être fracturée.

 

Pressurisation des cabines

 

Lorsque l'avion atteint 10 000 mètres d'altitude, la pression diminue, ce qui oblige donc le phénomène de pressurisation des cabines ! Autrement, l'humain n'aurait pas un apport suffisant en oxygène. Evidemment, pour pouvoir pressuriser l'appareil, sa structure doit être assez forte pour maintenir la différence entre la  pression interne et externe. C'est pourquoi la vitre extérieure des hublots est plus épaisse que les autres, pour supporter cette pression. Ainsi, le petit trou de la vitre centrale servirait de vanne de purge, pour équilibrer la pression entre l'air de la cabine et l'air entre les deux vitres. Autrement dit, si la grosse vitre extérieure se brise, les deux autres vitres suffiront à maintenir la pression, en cas d'urgence, grâce à ce précieux petit trou !

 

Vous voilà complètement rassuré sur l'utilité de ce petit trou ?!!!!

Bon vol !!

Écrire commentaire

Commentaires: 0