Comment TripAdvisor est en train de faire évoluer son modèle

 

TripAdvisor, le géant américain des avis en ligne étend sa réservation instantanée à l’Europe. Mis en place depuis près d’un an aux Etats-Unis, ce mode de réservation est désormais déployé depuis fin avril en France, en Italie, en Allemagne et en Espagne. Petit à petit, la "chouette aux grands yeux" évolue vers un modèle d'agence en ligne, avec réservations de plusieurs prestations sur sa plateforme.

 

La nouvelle fonctionnalité récemment mise en place permet désormais de réserver un hôtel sans quitter le site de TripAdvisor. "Nous étions peu présents sur la fonction réservation", reconnaît Maud Larpent, directrice des partenariats. "Notre modèle de renvoi de lien vers les sites des partenaires se heurte à des obstacles sur les téléphones mobiles, car les sites ne sont pas toujours optimisés".

 

Sous couvert de remédier à ce problème de "responsive design", le site américain se positionne dorénavant sur le créneau des agences en ligne, avec confirmation de la réservation en temps réel et paiement direct. TripAdvisor devient, de fait une OTA (Online Travel Agencies).

 

Qui plus est, TripAdvisor demande une commission comprise entre 12% et 15% à l'hôtelier indépendant, moins élevée que celle qui est demandée par les grandes plateformes comme Booking.com, elles-mêmes partenaires du site d'avis. Pour ce qui est des chaînes d'hôtels, la commission est négociée au cas par cas.

 

"Nous proposons un nouveau canal à l'hôtelier, et il a le contact direct avec le client, dont nous lui fournissons les contacts", insiste Maud Larpent. "Il lui suffit de se connecter à notre système mais il peut se désinscrire à tout moment. Nous lui fournissons également un tableau de bord pour suivre l'état de ses réservations. TripAdvisor est un moyen puissant pour capitaliser le trafic". 

"A ce jour, au global, 235 000 établissements sont réservables directement sur notre site ou via une centaine de partenaires agences en ligne. En France, nos principaux partenaires sont Accor Hotels et Booking.com, qui nous rémunèrent également au clic, via notre fonctionnalité Trip Connect (coût par clic), active depuis trois ans", précise-t-elle. 

 

Les excursions proposées sur Viator.com, et les restaurants affichés sur Lafourchette.com (ces deux sites sont la propriété de TripAdvisor) sont également réservables en instantané sur le site, avant d'être suivies sans doute par les locations de vacances du site Housetrip, racheté récemment.

  

Le plus dur va être de déclencher le réflexe de la réservation instantanée chez l'internaute. "Sur TripAdvisor, il compare surtout les prix. La réservation se fait ailleurs. C'est un challenge de changer les habitudes du consommateur", avoue Maud Larpent

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0