Un bar à hérissons fait fureur au Japon

 

Après les bars à chiens, voici les bars à hérissons.

C'est le bar Harry qui a lancé cette nouvelle formule que les Japonais semblent apprécier.

La clientèle fait en effet la queue chaque jour devant cet établissement pour pouvoir y entrer a constaté début avril un journaliste de l'agence Reuters. Ouvert depuis février, le café est situé dans le quartier de Roppongi (Tokyo), réputé pour sa vie nocturne et très fréquenté par les touristes.

 

Il faut débourser 1 000 yens (environ 8 euros) pour pouvoir caresser pendant une heure l'un de ces petits hérissons...

 

Cette histoire me rappelle à cette petite histoire potache. En cours de sciences naturelles, le professeur demande à Toto "Peux-tu me dire comment se reproduisent les hérissons ?", "en faisant très, très, très attention m'sieur !"

Piquant Non ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0