Les Français vu d'Amérique

Voici une petite anecdote de Richard Lewis sur la vision des Américains sur les Français ?

D’accord ou … pas ?

C'est un peu long à lire mais très instructif. Je pense que l'inverse serait tout aussi "gratiné" !!!

En politique et en business, les Français aiment être indépendants, et peuvent parfois frustrer leurs interlocuteurs, qu’ils soient Américains, Japonais, et même Européens.

 

Ils sont immergé dans leur histoire, et ont tendance à croire que la France a créé la norme pour la démocratie, la justice, le gouvernement, les systèmes légaux, les stratégies militaire, la philosophie, la science, l'agriculture, la viniculture, la Haute Cuisine, et le savoir vivre en général. D'autres nations dévient de ces normes, et les Français pensent qu'ils ont beaucoup de choses à leur apprendre avant de pouvoir se justifier. 

 

Les Français ne savent pas beaucoup de choses sur les autres pays, parce que leur système d'éducation se focalise sur l’histoire de la France et sa géographie. Il faut attendre les études supérieures pour espérer voir enseigner la géopolitique au niveau international.

 

Leur attitude envers les étrangers est supportable, ni positive, ni négative. Ils voudront faire des affaires avec vous, si vous avez des bons produits ou si vous achetez, mais leur approche initiale peut sembler condescendante. Si vous ne parlez pas Français, ou si vous avez l'air Anglophile, ce n'est pas un bon début d'après leur perspective.

 

Vous ne serez pas vu comme un égal, vous êtes mieux ou mauvais, mais différent. Les Français, comme les Japonais, croient être unique et ne s'attendent pas que vous vous conformiez à leur standards.

 

Alors quelle approche devriez-vous prendre quand vous avez à faire a des Français? Devez-vous vous comporter comme un Gaulois, en devenant plus bavard, imaginatif et intense? Ou devez-vous rester flegmatique et honnête, avec la risque de sembler rigide et mauvais communicateur?

 

Pour faire des meilleures affaires avec les Français, vous devez étudier leur psychologie et leurs tactiques adaptées aux transactions commerciales. Ils approchent la négociation d'une manière très Française, on peut citer les exemples suivants  :

  • Ils arrivent à des rendez-vous habillés formellement.
  • Les noms de famille et introductions formelles seront utilisée, et les places à table suivront une hiérarchie.
  • La politesse et le style formel sera maintenu dans une négociation menée par des Français.
  • La logique dominera leurs arguments, et une analyse sera faite sur tous les sujets de conversation. Les arguments illogiques de la part de leur opposition seront mal pris.
  • Les rendez-vous peuvent être longs et les discussions interminables.
  • Ils ne présentent pas leurs demandes au début, ils les introduisent en construisant leurs arguments.
  • Les Français essaient de trouver les ambitions et demandes de l'opposition au début. 
  • Les Français sont méfiants d'un ton amical au début, et n'apprécient pas les prénoms, (même si en la matière, on voir un net changement en la matière chez les start-up, notamment) l'enlèvement des vestes, et des conversations sur leur vie privée.
  • Ils sont fiers de leur raisonnement rapide, mais n'aiment pas se faire précipiter à prendre des décisions. Pour eux, la négociation n'est pas un processus rapide.
  • Ils prennent rarement des décisions pendant le rendez-vous. 
  • Ils prolongent la discussion, comme stratégie pour juger l'intelligence de l'opposition, pour trouver leurs points faibles.
  • Leurs objectifs sont pour le long terme, ils essaient d'établir des relations solides et personnelles.
  • Ils ne feront pas de concessions, à moins que leur interlocuteur ne leur proue qu’ils ont tort. Ceci peut paraître têtu.
  • Ils restent fermes quand il y'a des désaccords, en répétant leur position, sans être malpoli.
  • Ils essaient d'être précis à toute heure. La langue Française facilite cela.
  • Ils croient être intellectuellement supérieur à toute autre nationalité.
  • Ils dévient de l'agenda et parlent longuement de différents sujets en ordre aléatoire.
  • Les Anglais et les Américains se plaignent que les Français parlent pendant des heures sans prendre de décision. (Les Français clarifient leur pensée en discutant, avant d'arriver à une décision.)
  • Ils arrivent bien informé à la négociation, mais leur perspective Française les empêche de voir les implications internationales. Parfois leur manque de connaissances d'autres langues les empêchent également de pouvoir analyser tous les tenants et aboutissants et les paralysent dans la prise de leur décision. 

Comment Avoir de l'Empathie pour les Français ?

Quand vous avez à faire a des Français, vous devriez vous comporter d'une manière plus formelle que d'habitude, en utilisant les noms de famille, et en exagérant la politesse quand vous faites face à des directeurs ou PDG Français.

Utilisez votre logique à tout temps, en évitant vos "intuitions" Américaines ou votre "feeling" Britannique pour les situations. Si vous contredisez quelque chose que vous avez dit plus tôt, les Français perdront leur patience.

 

Vous devez avoir l'air "plus humain" que normalement, comme disent les Français, après tout ils sont latins. Ils aiment une bonne discussion, et ne voient pas de limites à la chose. Si vous ne parlez pas assez, vous allez vous faire catégoriser.

Si vous voulez gagner des points avec les Français, la critique des Anglais reste un passe-temps préféré. Vous ne devez pas être injuste, mais juste montrer que vous n'êtes pas entièrement dans le camp des Anglo-Saxon.

 

La critique des Italiens ou des espagnols n'est pas hors-limite non plus.

Ne critiquez pas Napoléon, il reste implanté dans l'identité des Français.

 

Ils ne sauront pas l'identité de votre chef d'état, donc ils ne seront pas capables de les critiquer.

 

Les Français sont souvent critiqués par d'autre nationalités, et ce n'est pas difficile de voir pourquoi. En ayant des opinions fortes, les Français se trouvent en situation difficile dans des meeting internationaux, quand ils manquent la volonté de faire un compromis, quand les autres pays essaient.

Ceci fait qu'ils sont accusés d’être arrogants, mais c'est important de sympathiser avec eux. Ils sont des penseurs critiques et perceptifs, qui pensent avoir une meilleure perspective historique que la plupart des gens. Ils préfèrent avoir raison que d'être populaire. Est-ce qu'ils ont toujours raison? Comme tout le monde, non. Mais ils ont des expériences valables dans des domaines comme la politique, la guerre, l'administration.

 

Comme les Allemands, on ne peut ne pas accuser les Français de prendre les choses a la légère. Leur long rôle dans les affaires européenne et internationale donne la confiance aux Français que leur voix sera entendue dans des forums internationaux. 

 

Leur force politique, militaire, et économique n'est plus dominante, mais les Français ne perçoivent aucune diminution dans leur autorité. 

 

Comme les Américains, Anglais, et Russe, ils ont une foi messianique. Ils ne seraient pas humains s’ils ne détestaient pas la victoire des Anglais sur Napoléon, le déclin de la langue Française, l'incursion des Japonais sur le marché Européen, et l'Américanisation du monde (SIC !).

 

Richard Lewis

Écrire commentaire

Commentaires: 0