Le tourisme mondial bat un nouveau record avec 1,2 milliard d'arrivées en 2015

L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) annonce aussi des perspectives favorables pour 2016 avec une prévision de croissance de 4%. L'OMT se félicite d'un nouveau record de touristes internationaux en 2015 : selon le baromètre annuel de l'organisme, le tourisme mondial a représenté 1,181 milliard d'arrivées internationales l'an dernier, soit + 4,4% par rapport à l'année précédente ( = 50 millions de touristes supplémentaires).

 

C'est ainsi la sixième année consécutive de croissance supérieure à la moyenne de 4% depuis 2010, année qui a suivi la crise. Pour Taleb Rifai, le secrétaire général de l'OMT, "la performance solide du secteur contribue à la croissance économique et à la création d’emplois dans de nombreuses régions du monde. Il est donc d’une importance critique que les pays favorisent les politiques soutenant la poursuite de la croissance du tourisme, notamment la facilitation des voyages, le développement des ressources humaines et la durabilité". 

 

Mais les résultats sont très contrastés selon les destinations en raison de fluctuations d’une ampleur inhabituelle des taux de change, de la chute des cours du pétrole et d’autres produits de base, qui a fait augmenter le revenu disponible dans les pays importateurs mais baisser la demande dans les pays exportateurs, et des préoccupations plus vives concernant la sûreté et la sécurité, indique l'OMT.

 

Exposition de l'industrie du voyage aux menaces 

L'organisme appelle ainsi les gouvernements "à inclure les administrations du tourisme dans leurs dispositifs de planification, leurs structures et leurs procédures de sécurité à l’échelon national, non seulement pour faire en sorte de réduire à un minimum l’exposition du secteur aux menaces, mais aussi de maximiser la contribution qu’il peut apporter à la sécurité et la facilitation, car fluidité des voyages et sécurité des voyages peuvent et devraient aller de pair", a ajouté Taleb Rifai.

 

La croissance dans les destinations d’économies avancées (+5%) a dépassé celle des destinations d’économies émergentes (+4%), tirée par les résultats solides de l’Europe (+5%). 

 

Au niveau des régions, l’Europe, les Amériques et l’Asie-Pacifique ont toutes enregistré des taux de croissance d’environ 5% en 2015, annonce l'OMT. Les arrivées au Moyen-Orient ont été en hausse de 3%. Quant à l’Afrique, les données limitées dont dispose l'Organisation mondiale du tourisme suggèrent une baisse estimée à 3%, "imputable principalement à la faiblesse des résultats en Afrique du Nord, laquelle représente plus du tiers des arrivées dans la région".

 

Des perspectives favorables pour 2016

D’après l’indice de confiance de l’OMT, les voyants restent largement au vert pour 2016, bien qu’à un niveau légèrement inférieur à celui des deux années précédentes. L’OMT prévoit, en se fondant sur la tendance actuelle et sur ces perspectives, que les arrivées de touristes internationaux devraient croître de 4% à l’échelle mondiale en 2016.

 

Les régions où l’on attend la croissance la plus forte sont l’Asie-Pacifique (+4% à +5%) et les Amériques (+4% à +5%), suivies de l’Europe (+3,5% à +4,5%). Les projections pour l’Afrique (+2% à +5%) et le Moyen-Orient (+2% à +5%) sont positives, mais soumises à un plus fort degré d’incertitude et d’instabilité.

Écrire commentaire

Commentaires: 0